Briefing aux « fausses » vieilles filles

Curieusement, l’approche de la trentaine s’avère un véritable cauchemar pour une célibataire éveillée. La plupart de ses amies accouplées, encabanées en jumelé et en mode bébé, la recherche d’un partenaire de vie s’avère de plus en plus impérative et laborieuse. Le problème s’évalue selon le modèle économique : déjà nivelée par le bas, l’offre de candidats potentiellement intéressants s’effrite avec le temps. À ce moment, la crise de maternité devient pour elles la crisse de maternité.

 c

À titre de publicitaire, l’idée m’est venue de partager avec vous, les « fausses » vieilles filles en mode panique, mes modestes connaissances au sujet de votre clientèle cible dont je fais partie bien malgré vous. L’objectif de communication n’est pas de vous éduquer ni de vous faire la morale, mais plutôt de vous faire sourire en mettant en lumière le côté obscur et bizarroïde de mon sexe (dans le sens de « genre », pas de « verge ») et peut-être ainsi maximiser vos chances d’attirer ses flammes.

c

Tout d’abord, sachez que votre futur énergumène ne recycle naturellement que lorsqu’un de ses t-shirts fétiches affiche sous les aisselles les mêmes cernes que Jean-Luc Mongrain le lendemain d’un rave de 48 heures. Soudainement créatif, le ciseleur s’improvise designer en y amputant les manches afin de lui donner une septième vie, au détriment du style auquel il porte un coup fatal. Le tout même s’il a conscience que 95 % de votre gent est profondément dégoûtée par cette pratique barbare. Même si ledit détritus de coton risque de finir abandonné sur une tablette en compagnie des boxers d’Économie familiale qui datent du secondaire. Mais commettez l’odieux en le jetant dans son dos et il l’aura longuement sur le cœur, un peu comme vous quand il essuiera un dégât avec un linge à vaisselle au lieu d’une guenille.

 c

Sportif de salon ou non, un gars, dans sa tête, ça fait du sport pour hommes virils. Match après match, il défie toute logique féminine et enfile un équipement qui a auparavant baigné dans sa propre sueur, été éventé dans le coin d’une pièce pour ensuite être soigneusement replacé dans un sac de transport insalubre. Après une activité physique, les ecchymoses qui parsèment son pseudo corps d’athlète s’élèvent au rang d’accomplissements et représentent les vestiges de l’effort laissé sur la glace ou le terrain. Prenez-le en pitié à cet effet et vous flatterez son égo de chaton, même si le « bleu » en question a probablement été causé par une chute malhabile en fin de veillée (détail dont il s’abstiendra de vous faire part, évidemment).

 c

Justement, passons en mode festif. Lorsqu’il approche une imparfaite inconnue dans une soirée arrosée, le téméraire ne caresse qu’un seul projet ambitieux: l’aborder afin de la border. C’est insensible, mais c’est ainsi. Par contre, s’il démontre de l’intérêt sérieux qui mène à une situation de date, sachez que le proverbe « femme qui rit est à moitié dans ton lit » se conjugue également au masculin. Cela dit, merci de lui épargner les détails sordides de vos anciennes relations échouées et d’éviter de le pétrifier en lui confessant vos flashs de noms d’enfants créatifs. Bref, restez divertissante et naturelle, comme vous l’êtes avec votre entourage (par contre, par « naturelle », je ne fais pas nécessairement référence à votre accoutrement douteux lors de vos soirées OD dominicales).

 c

Par ailleurs, sachez que juste avant de s’abandonner à une partenaire de vie exclusive, le mâle alpha se questionne d’abord sur son potentiel de partenaire de vie sexuelle : « À titre de mammifère biologiquement programmé pour me reproduire, suis-je prêt à ne plus jamais céder à la tentation de la chair avec une représentante du sexe opposé? ».

 c

Bon ok, pour vraiment vulgariser, il se demande si c’est réellement  la dernière fille avec qui il va fourrer dans sa vie.

 c

S’il répond par l’affirmative, il se trouve éperdument amoureux et vous avez remporté votre pari. Au fait, les plus futées ont déjà compris ce schème puisqu’à l’aube d’une relation elles ont tendance à donner abondamment le cul pour avoir le cœur. Au fil du temps, la luxure se réduit à un luxe. Voilà pourquoi l’évanescence de la vie sexuelle du couple crée parfois des conflits qui mènent le libidineux à s’étendre dans le salon (parfois celui du domaine conjugal, parfois celui de massage thaï). Règle générale, l’inventivité et une constance raisonnable évitent ces situations huileuses. Ou plutôt houleuses.

 c

Bref, d’un point de vue publicitaire, c’est en maîtrisant parfaitement les moindres détails sur le mode de vie de sa clientèle cible qu’on réussit à lancer des offensives efficientes pour la séduire. Peut-être que cette stratégie mercantile ne s’applique pas au célibat. Au fait, pourquoi précipiter la rencontre, quand on sait qu’elle peut également mener à la rencontre prématurée d’un amant, d’un avocat et d’un juge? Et avec le reluisant portrait que je dresse de mes semblables, mesdames, n’auriez-vous pas avantage à continuer de snoozer votre horloge biologique jusqu’au véritable éveil amoureux?

c

 — Échec et Math

c

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.