Les crampes au cerveau

Une crampe au cerveau se définit comme un spasme intellectuel inexplicable, qui peut se solder par une catastrophe, un fou rire, un divorce, un malaise ou plus rarement un éclair de génie.

c

Par exemple, si vous “postez” sur Facebook que vous êtes totalement hangover après avoir pris une journée maladie au travail, et que votre patron figure parmi vos amis, on peut parler d’une crampe au cerveau mineure.

c

Par contre, si à la suite d’une soirée arrosée, vous twittez par accident une photo compromettante de vous en plein acte sexuel gérontophile à tous vos contacts professionnels au lieu de l’envoyer en message privé à l’octogénaire concernée, qui s’avère d’ailleurs la mère de votre patron, on peut parler d’une crampe au cerveau majeure.

c

La morale de cette histoire : les réseaux sociaux sont une arme d’autodestruction massive pouvant compromettre votre intégrité et mettre un terme à votre carrière drastiquement. La règle de conduite qui en découle : don’t drink and post.

c



2 March 2011 | Comments Closed

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.